Billets de teraangafrance

Un conteneur pour le Sénégal juin 2021_2

Le conteneur a poursuivi sa route depuis Dakar et est bien arrivé à Mbour puis à Nguekokh le 06juillet. Il a été déchargé et le matériel est en cours de répartition. 

Un conteneur pour le Sénégal juin 2021

Courant Juin, un conteneur a été expédié au Sénégal: 

Plus précisément à N'BOUR puis N'GUEKOKH.

Un travail de préparation a eu lieu à Brugheas pour la mise en carton du matériel informatique , matériel scolaire, vêtements, matériel médical.

Le transport depuis Brugheas jusqu'au Donjon a eu lieu le vendredi avec l'aide de la commune du Donjon et son camion , mais aussi celui de JL. Chacun d'eux était bien rempli.

Le Mardi, jour du chargement du conteneur au Donjon, tout c'est bien passé; les employés de la commune du Donjon avec du matériel logistique nous ont été d'une  aide précieuse. Sans eux nous aurions eu beaucoup de difficultés à charger tout le matériel médical qui était très lourd, notamment les lits médicaux et les fauteuils qui ont pu être chargés au moyen du tracteur et sa fourche élévatrice.

Le conteneur de 40" qui paraissait immense lorsqu'il était vide, était bien à la bonne taille pour expédier tout le matériel stocké à Brugheas et au Donjon récolté grâce aux dons de divers organismes.

Le conteneur est arrivé à Dakar à la fin du mois de juin. Il va être acheminé à M'Bour pour décharger le gros matériel médical destiné à l'hôpital et ensuite à N'Guekokh pour le reste de l'envoi destiné aux écoles et aux postes de santé.

Merci à tous les organismes qui ont parcipé à cet opération. Merci à tous les acteurs qui qui ont oeuvré à ce que les quelques journées de préparation et de chargement se déroulent parfaitement bien...et le beau temps était de la partie!

Voir les photos dans l'album: Un conteneur pour le Sénégal

Lire la suite

Nouvelles de Nguekokh - mai 2021

Bilan intermédiaire de mai 2021.

Il donne des informations sur la situation des actions en cours :

  • boulangerie de Nguekokh
  • boulangerie de Sindia_Gandigal
  • la formation des jeunes
  • la gestion des déchets

 

 

 

Lire la suite

Nouvelles de Nguekokh - avril 2021

Les boulangeries

Celle de Nguekokh continue son activité normalement et se porte bien malgré un bref ralentissement au moment des émeutes qu’a connues le pays en mars dernier.

La seconde a ouvert ses portes à Gandigal le 14/03/2021 et produit à l’heure actuelle 330 pains par jour. Vous trouverez en pièce jointe les premières photos de la boutique.

Voir photos:La boulangerie de Sindia_ Gandigal

Les employés des deux boulangeries ont bénéficié d’une formation à l’hygiène et aux normes de fonctionnement d’un tel commerce.

Le formateur reste à leur disposition pour apporter des conseils supplémentaires si besoin

 

Lire la suite

Nouvelles de Nguekokh - mars 2021

Infos sur nos actions en cours:

Malgré le contexte particulier qui a secoué le Sénégal ces derniers jours, les actions menées par Teraanga se poursuivent.

→ La boulangerie de Nguekokh : elle a connu des revers de fortune avec plusieurs pannes du moteur du four, Les réparations ont été réalisées mais la boulangerie a perdu au moins une journée de production.

→ De même, pendant les émeutes, Nguekokh a aussi connu des manifestations violentes : la mairie et d’autres structures administratives ainsi que des boutiques, dont les points Orange, ont été attaquées, voire saccagées. La boulangerie de Nguekokh, heureusement, n’a pas connu un tel sort mais la production d’une journée a aussi été perdue. Depuis, selon les jours, elle fluctue mais n’a pas atteint les 1200 pains quotidiens, comme c’était le cas avant les émeutes.

 

→ La boulangerie de Gandigal : l’ouverture a du être reportée devant les évènements mais le matériel fonctionne et les essais réalisés sont concluants. Elle a finalement ouvert le 14/03/2021. 

De même, la formation en hygiène, adressée aussi bien au personnel de la boulangerie de Nguekokh qu’à celle de Gandigal devait démarrer lundi 15/03. 

 

→ La formation des jeunes : deux sessions d’une journée ont eu lieu, la première en janvier et la deuxième en février. La troisième vient de se terminer.

 

La mission :

La mission n’a pu avoir lieu puisque nous ne sommes pas autorisés à quitter le territoire français pour nous rendre sur d’autres continents. Mais ce n’est que partie remise puisque Danielle et Marianne ont bien l’intention de se rendre au Sénégal, dès que l’interdiction est levée.

Nouvelles de Nguekokh - fevrier 2021

Malgré les contraintes liées à la situation sanitaire, les choses bougent du côté de Nguekokh.

Ci après vous trouverez un aperçu de  l'avancement des actions en cours soutenues par TERAANGA et le Conseil départemental de l'Allier

 

Lire la suite

Nouvelles de Nguekokh - Janvier 2021

Remise des fournitures aux écoles de Nguekokh par Teraanga Sénégal.

C'était le tour de l'école N°4 qui a reçu la délégation ce lundi 18 janvier 2021.

Dans cette vidéo, tour à tour la directrice de l'école (s'exprimant en wolof) et le président de Teraanga Sénégal M. DIOP, ont expliqué les besoins exprimés et les mesures prises pour les satisfaire ( tout au moins en partie).

https://www.facebook.com/102911641437752/posts/241307724264809/

D'autres vidéos concernant Nguekokh ou ses environs sont disponibles à la suite sur Facebook, notamment sur l'école N°3.

Lire la suite

Infos de Novembre 2020

Mission d'octobre et novembre 2020

Le tout jeune membre de Teraanga qui s'est rendu à N'Guekokh est revenu avec de bonnes informations.

Concernant les boulangeries:

La boulangerie de Nguekokh a dépassé une production quotidienne de 1000 pains (jusqu'à 1217 certains jours) et d'autres dépôts, pour la pâtisserie, ont été trouvés. Ce nombre s'élève aujourd'hui à 30.
Le nouveau matériel fonctionne bien, même s'il y a eu 2 petits incidents mais sans gravité.
 
Pour la boulangerie de Gandigal, le fournisseur en matériel qui devait venir installer le four et tous les autres ustensiles, a été accidenté. Il devrait pouvoir se rendre à Gandigal et procéder à l'installation et essais dans les prochains jours.

Le personnel est recruté et tout un ensemble de volontés locales s'est mis en place pour faciliter et développer cette activité économique essentielle.

Le bilan des 6 premiers mois 2020 de la boulangerie de Nguekokh est mitigé car impacté par la pandémie et les soucis de matériel qui sont aujourd'hui résolu. Il en ressort tout de même un bénéfice qui, s'il n'est pas à la hauteur des prévisions initiales, reflète bien le contexte actuel.

 

Lire la suite

Octobre 2020

Nouvelles fraîches de Nguekokh et du département de MBour.

Au sujet de la chaîne des boulangeries...

La boulangerie de Nguekokh : la production journalière de pains approche les 1000 / jour. Le nouveau matériel fonctionne bien. Le seul point d'achoppement reste l'obtention d'un bilan financier mensuel mais qui devrait se résoudre assez rapidement : un tableau d'un bilan quotidien des recettes et dépenses a été envoyé à Françoise et Claudette. A partir de ce tableau, un bilan mensuel pourra nous être adressé.

La boulangerie de Gandigal : les travaux sont terminés ; il ne reste plus que les branchements électriques à effectuer mais du retard a été pris, en raison de la Sénélec (l'équivalent sénégalais d'EDF), qui, pour des raisons obscures, n'est pas encore intervenue ! Teraanga Sénégal pourra ensuite contacter le fournisseur en matériel de boulangerie pour l'installer.

 

Lire la suite

Comité directeur du 15 septembre 2020

Bonjour,

Vous trouverez ci-dessous un lien pour accéder au compte-rendu du comité directeur du 15 septembre 2020.

cr-du-15-septembre-1-converti.pdf (163.73 Ko)

EBREUIL: Une boutique TERAANGA durant l'été

Depuis le début de l'été, la boutique Teraanga France siuée au centre ville de Ebreuil, un bourg sur les bords de Sioule où il fait bon vivre, est ouverte au public et ce jusqu'à la fin de l'été.

 

Lire la suite

Premier comité directeur après confinement

Teraanga France a pu réunir son premier Comité directeur, plus de 3 mois après son assemblée générale qui avait eu lieu le 15 mars 2020.

Ce fut un moment pour les membres qui avaient pu se déplacer, de se retrouver pour échanger sur l'actualité en France comme au Sénégal et procéder à la mise en place des commissions.

La présidente a rappelé que malgré le confinement, Teraanga France n'est pas resté inactif. La communication à distance entre les membres du comité directeur a bien fonctionné et des décisions ont pu être prises pour continuer à mener des actions à Nguekokh. Notamment, apporter une aide alimentaire envers des personnes en extrême difficulté pour cause de pandémie Covid 19.

Une autre action est en cours de mise en place: celle-ci à été proposée par la JIF Afrika (association locale) et consiste à un projet de sensibilisation au covid 19 sur une durée de un an.

Pour plus d'infos sur ce comité directeur: Cr 2020 30 juincr-2020-30-juin.pdf (118.27 Ko)

3-Action Covid-19 pour N'guekokh

Le Sénégal est durement touché par la crise du Covid-19, tout comme les autres pays africains. L'état d'urgence proclamé le 23 mars a été prolongé jusqu'au 2 juin. 

https://sn.ambafrance.org/Coronavirus-2019-nCoV-3295.

A N'guekokh, tout comme dans les autres villes et villages du pays la vie y est devenue très difficile. Les aides apportées par les autorités locales comme nationales, si elles existent bien, sont sans commune mesure comparables avec les possibilités que nos pays dits " industrialisés" ont pu engager.

C'est ainsi que Teraanga France a fait le choix d'apporter son aide pour financer l'achat de nourriture de base et aider des familles qui sont dans la plus grande précarité. 

A ce jour, les 1000 € versés à  Teraanga Sénégal ont permis l'achat de nourriture et de la distribuer sous forme de "kit" : 1 sac de riz, 1 plateau d'oeufs et du sucre. 40 foyers ont pu être aidés, ce qui représente 400 personnes environ. Cette aide peut paraître dérisoire, mais elle permet de nourrir une famille pendant plusieurs jours. 

Pour cette action, les membres  de Teraanga Sénégal ont fait un travail considérable de recherche des familles, d'assurer l'achat et la distribution des "Kits" de nourriture. Nous les remercions.

2-Réponse de Martine RABEYROUX aux membres du CD.

Martine RABEYROUX, a donné la réponse suivante au questionnement des membres du CD sur l'action à mener à Nguékokh dans le cadre de la pandémie Covid-19.

"Bonjour à tous,

Nous vous remercions de vos réponses quant à l’action Coronavirus qui se déclinent comme suit.

Au mardi 14/04 à 12h : 11 retours 10 réponses positives 1 avec un questionnement (quelques réponses ci-dessous) La majorité étant réunie, un virement de 1000€ a été effectué le 15/04/2020 sur le compte de Teraanga Sénégal. Si la mairie de Nguékokh a effectivement mis en place certaines actions, comme la distribution d’eau à travers l’acheminement de camions citernes (il faut rappeler que le problème de l’eau n’est toujours pas réglé sur place et dure depuis des mois) et la distribution de denrées alimentaires, il est certain que cela ne suffira pas à faire face aux conséquences de l’épidémie. Tout en étant persuadé que le gouvernement fait son maximum, nos différentes recherches sur internet font apparaître que l’aide d’urgence se résume à 5000 tonnes de riz, 550 tonnes de sucre, 10 000 litres d’huile, 100 tonnes de pâtes et du savon qui sont destinés à un million de ménages, soit 8 millions de sénégalais (la moitié de la population du pays). Toutes les actions sont donc aujourd’hui précieuses pour les populations sur place. Nous rappelons que nous faisons une confiance totale à Teraanga Sénégal, qui reste notre partenaire principal, et qui est suffisamment intégré dans le tissus social et économique de Nguékokh pour être en capacité de repérer les familles les plus vulnérables comme ils l’ont toujours fait jusque là, notamment dans le repérage des « cas sociaux » dans les écoles. Les familles vulnérables doivent être recensées par l’administration territoriale c’est à dire les gouverneurs, les préfets et sous-préfets, ce qui suppose que ce listing n’est pas encore complètement établi par l’administration. Par ailleurs, le temps que les fonds soient acheminés, que les denrées soient achetées et la distribution opérée, il faut compter environ une à deux semaines ce qui correspondra à peu près au début du Ramadan. Nous restons sensibles à ce moment si particulier pour les Sénégalais afin qu’il se déroule dans les meilleures conditions possibles. Nous restons bien entendu en contact avec Teraanga Sénégal qui sera à même de nous faire part des actions menées avec ces fonds. Nous vous remercions de votre réactivité dans vos réponses et vous tiendrons informés de l’évolution de la situation sur place.

Prenez soin de vous et de vos proches.

Cordialement."

1-Action Covid-19 pour Nguekokh

Devant le fléau qui a gagné l'Afrique dont la plupart des pays, le Sénégal entre autres, ont adopté sensiblement les mêmes mesures qu'en Europe, nous engageons une action visant à aider les populations de Nguekokh à traverser cette période encore plus dramatique pour eux. Certains Nguekokkhois s'étonnent d'ailleurs que Teraanga ne soit pas encore intervenue et bien que notre objectif n'est pas d'agir en ce sens, il nous semble néanmoins préférable de nous inscrire dans une action, compte tenu de cette situation inédite. L'interdiction de circuler et de travailler au-delà de 14h, réduit considérablement leurs revenus, déjà très modestes pour certaines familles et le manque de nourriture se fait déjà sentir pour elles. Plutôt que d'intervenir au niveau de la sensibilisation, ce que des associations ont déjà entrepris et après avoir consulté Teraanga Sénégal, nous avons opté pour l'achat de denrées alimentaires de première nécessité et les distribuer auprès des familles identifiées. Parallèlement, nous pouvons aussi acheter des masques et des gants, puisqu'il semble qu'il soit plus facile de s'en procurer qu'en France.

La somme allouée à cette action s'élèvera à 1000 €. Teraanga Sénégal se propose aussi de solliciter d'autres associations sur Nguekokh pour tenter de mobiliser le maximum de personnes et de fonds. Pour ce qui concerne la sensibilisation, la JIF Afrika et Mon quartier en avant, les deux associations qui ont participé à la formation en méthodologie de projets en février/mars 2020 à Nguekokh, ont déjà lancé une action dans ce sens avec Prudence Bayonne, la service civique que Teraanga a recrutée depuis plusieurs mois. Elles ont sollicité des fonds participatifs sur Internet. Voici le lien pour y accéder, si vous souhaitez les soutenir : https://www.leetchi.com/fr/c/wLR8Rdr. Le nom de l'action est « collecte de système de lavage pour Nguekokh ». Pour faire plus simple, il suffit de taper leetchi dans la barre de recherche et ensuite collecte...

Des nouvelles de la boulangerie, dont la production a bien sûr baissé : un premier ajustement a été fait en baissant les salaires de tous les employés pour permettre à la boulangerie de continuer à fonctionner. Le ramadan approche et ils espèrent que la production va repartir à la hausse.