Une chaîne de boulangeries solidaires

Ce projet est né simultanément dans le cadre de la coopération entre Teraanga France et son homologue Teraanga Sénégal et dans celle instituée depuis 2017, entre le Conseil Départemental de Mbour et celui de l'Allier.

Ce projet consiste à ouvrir des boulangeries sur le territoire du département de Mbour devant la demande en pain, exponentielle et s'inscrit dans l'économie sociale et solidaire.

 

Objectifs :

→ créer des emplois

→ redistribuer les bénéfices sur les postes de santé, les écoles et participer au financement d'autres activités génératrices de revenus : actuellement, ses bénéfices s'élèvent à 500/ 600 € par mois.

En mai 2018, la première boulangerie a été ouverte à Nguekokh et compte aujourd'hui 11 emplois.

Elle a été financée par le CD de l'Allier et le Lion's club International.

Ses actions :

→ accès à l'école pour cinq enfants par école partenaire de Teraanga (au nombre de 7)

→ Accès aux soins hospitaliers pour une jeune fille malvoyante.

→ Les "Marmites du cœur", manifestation annuelle qui permet de nourrir pendant une journée les familles les plus défavorisées

→ Petits déjeuners offerts aux lycéens de terminale lors du baccalauréat.

 

Cette première expérience, très prometteuse, nous incite à en ouvrir une deuxième sur la commune de Sindia, à la fin de l'année 2020 : la recherche de financements est en cours.

Ce projet s'inscrit dans le cadre de l'économie sociale et solidaire. Ainsi, cette chaîne de boulangeries solidaires est gérée par un GIE (Groupement d'intérêt général), statut juridique associatif qui lui permet de réinjecter ses bénéfices sur des actions à caractère social et solidaire.